Formation initiale

Elle concerne la formation diplômant dans les cycles de Brevet de Technicien (BT) et de Brevet de Technicien Supérieur.

En attendant la mise en œuvre de l’étude du Plan de Développement Stratégique du CERFER et l’adaptation de la formation supérieure au système Licence, Master, Doctorat (LMD) actuellement en vigueur dans la plupart des Centres de formation, les mesures suivantes sont appliquées :

  • la réactualisation des programmes existants, en vue de leur adaptation à l’évolution de la technologie aussi bien en Génie Mécanique qu’en Génie Civil. Ainsi, il y a eu l’introduction progressive de certains modules, comme l’électronique numérique et le froid en Génie Mécanique et le Dessin Assisté par Ordinateur (DAO) en Génie Civil ;
  • Suite à l’appui institutionnel de la BADEA accordé au CERFER, de nouveaux équipements didactiques sont mis à la disposition des étudiants. C’est ainsi que les travaux dirigés pratiques ont été enrichis par le module d’initiation aux nouvelles techniques de diagnostic des pannes sur les engins par le « scanner » ;
  • l’acquisition de nouveaux micro ordinateurs modernes dans le cadre du projet BADEA, a permis de renforcer la capacité de formation des étudiants dans le domaine informatique.
  • de même, les activités du laboratoire de Génie Civil sont renforcées et des dispositions sont prises pour permettre la mise en exergue de l’aspect entretien routier de la formation donnée au CERFER avec un accent particulier sur les essais géotechniques ;
  • le placement en stage de mémoire des Etudiants admissibles au BTS a été bien suivi puis il a été organisé une séance de travail avec eux sur la méthodologie de rédaction des mémoires de BTS, ceci dans le souci de leur faire respecter les normes de rédaction des mémoires pour se conformer au standard universel,
  • les formateurs, dans l’ensemble, font preuve d’une maturité et d’une expérience remarquables. Ces cadres ne ménagent aucun effort pour accomplir au mieux leurs tâches malgré les conditions de travail difficiles.

Concernant les soutenances des mémoires, sur vingt trois (23) admissibles au BTS, à ce jour treize (13) ont soutenu leurs mémoires, les autres sont en stage de préparation.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *