Catégorie : evenements

Le CERFER forme sur la réparation des pathologies de la route. Le Centre Régional de Formation pour Entretien Routier (CERFER) abrite depuis le 17octobre 2023, un atelier de formation pour le perfectionnement professionnel des acteurs de l’entretien routier. Cet atelier régional portant précisément sur « les pathologies des infrastructures routières et méthodologie de réparation » à l’intention des pays membres du Conseil de l’Entente, vise à outiller les participants en techniques fondamentales pour mieux planifier et réparer les dégradations précoces de la route.

Les infrastructures routières sont aujourd’hui au cœur des préoccupations dans tous les pays dumonde et particulièrement dans les pays membres du Conseil de l’Entente. Conscient de cetteréalité, le CERFER a mis en place une formation depuis 2015, en partenariat avec le Ministèredes Travaux Publics et la Société Autonome de Financement de l’Entretien Routier (SAFER).« Notre objectif majeur est non seulement de renforcer les capacités en techniquesfondamentales de la gestion des pathologies, mais aussi de les assimiler et de les appliquerpartout où besoin se fera sentir », a déclaré M. Ouro-Djobo SAMAH, Directeur Général duCERFER. « C’est pourquoi, je voudrais inviter les structures similaires à la SAFER des paysmembres du Conseil de l’Entente à mutualiser leurs efforts, afin que ce genre de rencontreperdure et donne à nos routes une bonne qualité d’usage. Cet atelier permettra un échanged’expériences et va consolider davantage vos connaissances grâce aux outils que vous allezacquérir », a-t-il ajouté.Durant cette formation régionale qui court jusqu’au 27 octobre 2023, les experts formateursvont aborder cinq modules inscrits au programme : « Généralité sur l’entretien des routesrevêtues » ; « Structures et infrastructures routières : pathologies, remèdes et méthodologie » ;« Montage d’un dossier de soumission » ; « Composition de prix unitaires et sous-détail deprix » ; « Organisation de chantier ».Présent à la cérémonie d’ouverture, le Représentant de Madame le Ministre des TravauxPublics, Directeur de Cabinet du Ministère, a indiqué que le gouvernement togolais s’estrésolument engagé dans une vaste politique de reconstruction nationale à travers la réalisationsur toute l’étendue du territoire national de grands chantiers d’infrastructures routières,notamment les projets de réhabilitation et de renforcement des routes déjà revêtues et les projetsd’aménagement et de bitumage de nouvelles routes. « Actuellement, avec l’ampleur des travauxengagés par l’Etat et les moyens financiers mobilisés, il apparaît plus que jamais nécessaired’assurer la qualité des prestations d’entretien routier, d’où la nécessité d’accroître lescapacités des acteurs de la construction des routes et de l’entretien routier par la formation »,a affirmé M. Bignoite KONGNAH.Rappelons que le CERFER est une institution stratégique du Conseil de l’Entente. Dans sesattributions, on peut noter l’organisation de formations spécifiques de pointe, des recyclages etdes séances de perfectionnement professionnel suivant les besoins exprimés, à l’intention desadministrateurs publiques et du secteur privé. Il dispose comme moyens d’actions, la formationdiplômante dans deux génies, à savoir le Génie Civil et le Génie Mécanique, sans oublierl’organisation périodique d’ateliers de perfectionnement professionnel des agents d’entretien etde réparation des routes.

Accord de partenariat avec le Cadre de Concertation des Ministres en charge de l’Emploi et de la Formation Professionnelle de l’espace UEMOA et du Tchad (CCMEFP – UEMOA)

Le Centre Régional de Formation pour Entretien Routier (CERFER) a conclu ce 14 septembre 2023 à l’hôtel Santa Maria de Lomé, un accord de partenariat avec le Cadre de Concertation des Ministres en charge de l’Emploi et de la Formation Professionnelle de l’espace UEMOA et du Tchad (CCMEFP – UEMOA). Cette signature a eu lieu en marge des travaux de la réunion des experts de la 14ème conférence du CCMEFP-UEMOA par Monsieur Kokou Eké HODIN, Ministre Délégué chargé de l’Enseignement Technique et de l’Artisanat du Togo, et également Président du CCMEFP-UEMOA et Docteur Ouro-Djobo E. SAMAH, Directeur Général du CERFER.  L’accord a pour objet de définir le cadre de collaboration entre le CCMEFP-UEMOA et le CERFER dans la mutualisation des ressources et outils en matière de formation professionnelle et d’appui à l’insertion. Par cet acte, la Plateforme pourra mettre à la disposition du Centre des ressources et outils en matière de formation professionnelle et d’appui à l’insertion notamment à travers une base de données multi-entrées logée sur un portail numérique. En retour, le Centre pourra partager ses ressources et outils de formation professionnelle sur la même Plateforme. L’initiative ouest-africaine de mutualisation de ressources en formation professionnelle est née de la volonté des gouvernants des pays subsahariens de répondre aux défis qui se posent à l’ensemble de la région : le chômage des jeunes, la nécessité de concevoir et de mettre en œuvre des dispositifs, parcours de formation adaptés aux besoins en compétences du monde du travail et favorisant l’insertion professionnelle. A ce jour, la Plateforme dispose d’un catalogue de plus de 600 ressources de formation professionnelle.

REMISES DES ATTESTATIONS AUX APPRENANTS DU PROGRAMME DE FORMATION DU PROJET BAD-BENIN.

Les cérémonies officielles de remise des attestations aux récipiendaires du programme de formation des jeunes,  formés par le groupement CERFER-CFTTP sous financement de BAD Bénin. Les remises ont eu lieu successivement à Lomé le 09 juin 2022 dans l’enceinte du Centre Régional de Formation pour Entretien Routier ( CERFER ) à Lomé-Togo et le 13 Juin 2022 dans la salle de conférence du centre St Ambroise de Djougou-Bénin. Les cérémonies se sont déroulées en présence des autorités politico-administratives du Togo, du Bénin et de la BAD.

Les cérémonies officielles du lancement du programme de formation des jeunes  dans le cadre de partenariat entre CERFER et CFTTP sous le financement de la BAD. Les cérémonies ont eu successivement lieu le 05 Avril 2022 à Lomé-Togo et le 08 Avril 2022 à Djougou-Bénin

Le programme de formation des jeunes déscolarisés financé par la Banque Africaine de Développement (BAD) en génie mécanique et génie civil est piloté par le groupement Centre Régional de Formation pour Entretien Routier (CERFER) du Togo et le Centre de Formation des Transports et des Travaux Publics ( CFTTP ) du Bénin. L’objectif principal de ce programme se résume à la formation de deux cents (200) jeunes (hommes et femmes) dans différents corps de métiers intervenant dans les travaux de réhabilitation et de construction d’infrastructures routières et dans le domaine de l’entretien routier. Cette formation vise également le transfert de compétence et d’expérience du CERFER sur ce type de formation vers le CFTTP. A la fin de la formation, les participants doivent être capables de maîtriser leurs domaines respectifs et de s’adapter à de nouveaux procédés auxquels ils pourraient être confrontés sur les différents chantiers présents et à venir. En outre, ils doivent acquérir des aptitudes et connaissances pouvant leur permettre de s’auto employer. La politique de réhabilitation des infrastructures routières initiée par le Gouvernement béninois depuis quelques années contribue efficacement à diminuer le chômage en général et celui des jeunes en particulier dont le renforcement des capacités est devenu indispensable pour les rendre plus attrayants pour le monde du travail qui recherche de plus en plus l’efficacité et la compétence. Le souci concurrentiel pousse les entreprises à employer de plus en plus des ouvriers bien qualifiés, ce qui leur permet de livrer non seulement les ouvrages de qualité mais également de tenir dans les délais exigés par les cahiers de charge. C’est donc à juste titre que la Banque Africaine de Développement (BAD) et le gouvernement béninois, dans le cadre de recherche de solutions aux problèmes de l’emploi des jeunes et des femmes, ont intégré la formation des jeunes ouvriers et des femmes qui pourront être employés.

CEREMONIE D’OUVERTURE DE L’ATELIER DE FORMATION AU CERFER FINANCE PAR LA SAFER SOUS LE HAUT PATRONAGE DE SON EXCELLENCE MADAME LE MINISTRE DES TRAVAUX PUBLICS

Ce 1er février s’est tenue au CERFER, la cérémonie d’ouverture de l’atelier de formation pour le perfectionnement professionnel des acteurs de l’entretien routier, organisé du 1er au 11 février 2022 sous le haut patronage de son Excellence Madame le Ministre des Travaux Publics et financé par la Société Autonome de Financement de l’Entretien Routier ( SAFER ). Madame le Ministre a mis l’accent sur l’importance du thème de la formation  » LES PATHOLOGIES DES INFRASTRUCTURES ROUTIERES ET METHODOLOGIE DE REPARATION «  à travers une brève description et a exhorté les bénéficiaires à tirer le maximum de cette formation et en faire preuve sur le terrain . Par ailleurs Madame le Ministre des travaux Public a félicité le DG du CERFER pour son leadership et les reformes entreprises au sein du centre. Pour sa part le Directeur Général du CERFER a remercié Madame le Ministre pour sa présence à la cérémonie . Il a également remercié les partenaires tels que le Ministère des Travaux Publics, la SAFER, la Banque Africaine de Développement BAD pour leur appui à la mise en œuvre du plan de développement stratégique du centre. Cette formation s’adresse aux techniciens et ingénieurs des PME togolaises intervenant dans l’entretien et la réparation des infrastructures routières.